Innovations grande distribution 2/10 : le geofencing

19.12.13

geofencing3

Suite de notre Top 10, voici une seconde innovation qui va conquérir vos clients.

Après un premier article sur les chariots intelligents, la seconde innovation que nous avons choisi de vous présenter est le « geofencing ». Ce terme un peu barbare recouvre un service de marketing géolocalisé qui fait parler de lui, encore en développement mais adopté par des acteurs toujours plus nombreux.

Le geofencing permet d’envoyer des messages sur le smartphone d’un client, en identifiant son arrivée dans un espace délimité autours de zones spécifiques (magasin, caisses, rayons, entrée..).

Comment cela fonctionne-t-il ? Il vous suffit simplement d’avoir une application mobile et des coordonnées GPS : le client doit avoir téléchargé l’application, et son arrivée dans le magasin est détectée par géolocalisation.

Une fois cette fonctionnalité intégrée dans l’application mobile de l’enseigne, il est possible de diffuser des publicités ciblées, des offres promotionnelles, des coupons de réduction directement sur le mobile du client, créant un marketing ajusté à chaque consommateur. Ces actions sont déclenchées dès que son arrivée est détectée dans la zone de chalandise du magasin, par exemple.

Non seulement cette technologie favorise les achats d’impulsion, mais elle permet à chaque enseigne d’optimiser sa visibilité, générant du trafic et accroissant les ventes. En outre, le geofencing repose sur une localisation GPS : il n’est donc pas nécessaire que la personne soit connectée à l’appli du centre commercial pour recevoir des notifications, ce qui simplifie nettement son usage.

Le geofencing s’inscrit dans la tendance en pleine croissance du geomarketing. Une grande partie des recherches effectuées sur mobile sont en effet des recherches locales. Les « geofencing notification » permettent donc de cibler une population d’acheteurs qui sont dans votre zone de chalandise, et de faire du « drive to store » par exemple.

Le geofencing est déjà présent aux Etats-Unis ou en Angleterre. En France, des centres commerciaux à l’instar de La Vache Noire (Arcueil) ont déjà été équipés, grâce à la technologie développée par la start-up Fidz Up.

PARTAGEZ L'ARTICLE

Laisser un commentaire